Employeurs du bâtiment, avec Cap emploi, préservez vos compétences, et conservez vos salariés. 

Cap emploi est l’opérateur du Service Public de l’Emploi qui peut aider gérants et salariés à conserver leur emploi, à adapter leur poste de travail, et à vous appuyer dans les demandes de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé.

Aujourd’hui, sur un marché plus concurrentiel que jamais, et avec des métiers qui évoluent rapidement, les entreprises ont besoin de salariés qualifiés, compétents et efficaces. C’est d’autant plus vrai pour les petites et moyennes entreprises. Mais, sur des métiers physiques et exigeants tels que ceux du bâtiment et des travaux publics, il arrive que l’état de santé du salarié se détériore, et qu’il soit contraint, avec l’âge et l’usure professionnelle, de s’arrêter ou de se réorienter. C’est alors souvent une perte importante de compétences pour l’entreprise, qui voit partir un salarié connaissant bien son poste, ayant une culture approfondie de l’entreprise, et bien au fait de l’évolution des métiers et des attentes du secteur. Quand il s’agit du gérant, le risque d’arrêt d’activité est encore plus évident. Maintenir ces salariés à leur poste, ou a minima dans l’entreprise, devient dès lors un enjeu important pour tout chef d’entreprise. Et c’est ici que Cap emploi peut vous aider…

Le réseau des Cap emploi propose au niveau national (on compte 98 Cap emploi en France) un accompagnement des employeurs et des salariés sur toutes les questions de santé au travail, de maintien dans l’emploi et d’aménagement des postes et outils de travail.

Tout comme cette brouette motorisée pour les problèmes de dos, Cap emploi peut aussi vous aider à vous équiper de matériel d’aide à la manutention, à assistance électrique, de lutte contre le bruit ou encore de chaussures de sécurité orthopédiques, par exemple

Ainsi, aussitôt que vous ou un de vos salariés éprouvent des difficultés sur son poste en raison de son état de santé (du fait d’une maladie, d’un accident ou de la survenance d’un handicap), les conseillers du Cap emploi peuvent intervenir gratuitement dans votre entreprise pour :

  • analyser la situation avec tous les intervenants

  • étudier le poste de travail et proposer des aménagements techniques, humains ou organisationnels

  • rechercher et mettre en œuvre des solutions de maintien

  • mobiliser des aides financières et des expertises spécifiques…

Ceci toujours dans une logique de concertation entre tous, et en conservant une position neutre.

Quelques exemples de maintien au poste…

Pascal est maçon VRD, il a 47 ans, mais, à cause de ses problèmes de dos, il ne peut plus porter de charges lourdes et rester debout de manière prolongée. En accord avec son entreprise, il a évolué sur un poste de terrassier avec l’achat d’une mini-pelle équipée d’un siège pneumatique (très confortable et qui absorbe les vibrations). Ces adaptations de poste ont permis de préserver sa santé et son poste de travail.

Jean est maçon à son compte avec des problèmes de dos très handicapant et non opérable. Il ne peut plus porter de charges lourdes et exercer des mouvements de force. Il a repris son activité grâce au financement du salaire d’un manœuvre pour l’aider à réaliser les tâches les plus difficiles durant 12 mois le temps de l’amélioration son état de santé. Aide humaine de l’AGEFIPH plafonnée à 10000 euros. Si besoin, une autre aide permet de financer sur le long terme l’aide humaine (sous accord d’un dossier avec une étude approfondie)

Flyer Maintien

PDF, 740Ko

Fiche de signalement

OCX, 34Ko


Les partenariats